Phytoma, numéro 744

Couverture du numéro 744

Edito :

Autre paradigme : du « vivre sans » au « vivre avec » ?


Même si les médiateurs chimiques (notre dossier) restent encore limités à une petite portion de bioagresseurs, ils mettent en lumière une forme de protection des cultures, où il serait plus question de régulation que d’éradication, de « fuges » que de « cides ». Avec la confusion sexuelle par exemple, l’idée est d’agir sur les comportements, plutôt que d’éliminer complètement les ravageurs (au risque de créer un nouveau problème comme une réémergence ou une résistance). L’identification du récepteur phéromonal du charançon rouge Rhynchophorus ferrugineus, principal ennemi des palmiers avec le papillon Paysandisia archon (Molecular Ecology, 9 mars 2021), permet ainsi d’imaginer des voies de lutte visant à perturber l’agrégation ou la reproduction du coléoptère, ainsi que des moyens de détection précoce.
Peut-on se contenter de limiter les « espèces susceptibles d’occasionner des dégâts » (loi biodiversité, 2016) et favoriser celles susceptibles d’aider ? Si la réponse n’était que d’ordre technique, elle serait posititive. La surveillance soutenue par les OAD, la confusion sexuelle, les protections physiques, les mesures agroécologiques (bandes fleuries, haies…), les biostimulants... sont autant d’outils pour y parvenir, et parmi eux la place de la résistance variétale n’est plus à discuter. La recherche publique et privée se mobilise d’ailleurs pour accélérer les innovations génétiques (création de PlantAlliance), en attendant la probable adaptation d’une réglementation européenne vieillissante.


Sommaire :

Actualités
4/ Veille réglementaire et actualité phytosanitaire
54/ Agenda

En chiffres
10/ Biocontrôle : principales évolutions depuis trois ans
par E. Charbonnier

Gestion des maladies
43/ Effet synergiste d’un fongicide multisite de contact
par A.-S. Becue, C. Romer, M. Cernuschi, P. Singer et T. Kazmierczak

Mieux connaître
48/ Une nouvelle formulation contre les acariens tétranyques
par S. Chaillout et  DR J. Gerbore

Chronique historique
51/ Le glas du tigre
par A. Fougeroux

Retour d’expériences
52/ Jean-Claude Streito traque les nouvelles espèces invasives
par C. Urvoy



Dossier
Médiateurs chimiques

15/ Avant-propos, par V. Vidril

16/ Une voie vers moins d’insecticides ?
par F. Marion-Poll

21/ Confusion sexuelle : vingt ans d’innovations en vergers
par A. Colette et S. Biga

24/ Un point sur la résistance à la confusion sexuelle
par B. Frérot

28/ Rôle des médiateurs chimiques chez Paysandisia archon
par R. Hamidi et B. Frérot

33/ Huiles essentielles : potentiel répulsif contre le thrips en serre
par É. Maugin, M. Giraud et J.-M. Deogratias

38/ Le pouvoir perturbateur des fleurs
par G. A. Desurmont

Articles associés à la revue :


Consulter la liste complète des numéros de la revue :

Couverture du numéro 710Numéro 710
Cultivons le jardin de l’innovation techniquePour cette nouvelle année, j’ai envie de nous offrir du sourire et de l’optimisme. Avec d’abord un clin d’œil au C’était mieux avant de Michel...

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 709Numéro 709
Lettre ouverte aux salariés de l’Anses En cette fin d’année, j’adresse, aux salariés de l’Anses qui traitent les dossiers des produits phyto, ma sympathie et mes souhaits qu’ils puissent...

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 708Numéro 708
Glyphosate : que d’épisodes...Vous avez aimé House of Cards, GOT (Game of Thrones) ou, naguère, Dallas. Que pensez-vous du feuilleton glyphosate ? La décision à son sujet était prévue le 9 novembre....

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 707Numéro 707
« Ne sautons pas comme un cabri en disant l’Europe... » « On peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant l’Europe ! L’Europe ! L’Europe ! Mais ça n’aboutit à... RIEN ! » C’est...

 

Articles associés à la revue :



Couverture du numéro 706Numéro 706
Devoir de vigilance tous azimuts Un nouveau sigle entre dans le vocabulaire des professionnels de la santé végétale : celui de PPV, pour phytopharmacovigilance. Ce dispositif, voulu par la loi d’avenir...

 

Articles associés à la revue :



La note commune RÉSISTANCE 2022 pour la vigne est disponible

Deux tableaux en complément de l’article « Impact des bandes fleuries sur la régulation des bioagresseurs », publié en p. 39 de notre numéro de février.

Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85