##ID24765

ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 16/09/2021, 00:00:00 > Dossiers

Des bio-indicateurs pour sonder l’état biologique des sols

À partir des années 2000, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a encouragé la recherche sur les bio-indicateurs pour surveiller l’évolution de la qualité des sols.

Les bio-indicateurs (végétaux, faune, micro-organismes, activité métabolique) renseignent sur la qualité et le fonctionnement d’un écosystème. Ainsi, les nématodes, les micro-organismes et les vers de terre commencent à être utilisés en agriculture pour suivre les fonctions du sol. Cet article se focalise sur la nématofaune, c’est-à-dire l’ensemble des nématodes du sol.

La caractérisation de la nématofaune renseigne sur différentes fonctionnalités du sol : son activité biologique, les voies de décomposition des matières organiques, l’intensité des flux de nutriments, la complexité des réseaux trophiques, la pression parasitaire liée aux nématodes phytoparasites. Une méta-analyse parue en 2021 confirme et précise l’impact de certaines pratiques agricoles (labour, pesticides, fertilisation, rotation) sur la nématofaune et donc le biofonctionnement du sol. Un outil de simulation (Sipanema) a été développé à partir de ces résultats et de données spécifiques aux nématodes phytophages.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85