##ID24745

ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 24/06/2021, 00:00:00 > Articles

Contrôler les taupins grâce à la confusion sexuelle

Une recrudescence des dégâts de taupins est constatée depuis le milieu des années 2000. Quatre espèces du genre Agriotes, A. lineatus, A. sputator, A. obscurus et A. sordidus, causent d’importants dégâts sur les cultures de maïs, pomme de terre et légumes.

De premiers travaux visant à évaluer l’effet de la confusion sexuelle sur Agriotes sordidus ont permis de confirmer l’effet de l’apport de phéromone sexuelle sur le comportement des adultes. Les expérimentations ont été poursuivies dans le but d’étudier les conséquences de l’application de phéromone sexuelle au champ sur la dispersion des adultes dans l’espace et sur l’évolution de l’abondance de population dans le temps.

Ces trois années d’étude ne permettent pas encore de valider l’efficacité de la confusion sexuelle d’Agriotes sordidus au champ mais font progresser sa mise en œuvre pour espérer atteindre l’abaissement de population. Ainsi :
– l’apport d’une quantité importante de phéromones dans l’environnement perturbe l’activité des adultes dans la zone concernée et l’incidence est négligeable dès les premiers mètres situés à l’extérieur de cette zone ;
– la confusion sexuelle doit être effective dès les premières émergences d’adultes, indépendamment de la mise en place de la culture ;
– la dose de phéromone, apportée en une ou plusieurs applications, doit permettre d’avoir une diffusion en quantité suffisante durant une période de dix à douze semaines.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85