##ID24729

ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 20/05/2021, 00:00:00 > Articles

Effet synergiste d’un fongicide multisite de contact

Les symptômes causés par la septoriose du blé sont visibles au bout 14 à 21 jours après l’infection par le champignon Zymoseptoria tritici. Les substances actives fongicides dites « systémiques » pénètrent et migrent dans les tissus végétaux, et affectent le pathogène avant l’expression des symptômes. La combinaison de ces substances généralement unisites avec des substances multisites de contact est recommandée pour optimiser l’efficacité et la gestion des résistances.

L’étude s’intéresse à l’impact de certaines substances actives de contact sur la vitesse de pénétration et la migration de différentes substances actives systémiques en conditions contrôlées.

En particulier, dans les conditions de l’expérimentation, le folpel (produit commercial Sesto) a un impact significatif sur les efficacités des différents produits systémiques ou translaminaires testés.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85