##ID24698

ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 04/03/2021, 00:00:00 > Dossiers

Propagation des maladies virales : le rôle clé des pucerons

Le réchauffement climatique, la mondialisation des échanges et la diminution de l’usage d’insecticides favorisent la circulation des arthropodes vecteurs de virus, en particulier les pucerons.
Une meilleure connaissance des interactions entre le virus, son ou ses vecteurs, et la ou les plantes-hôtes doit permettre de proposer des alternatives de lutte contre les maladies virales.

Les pucerons transmettent les virus aux plantes-hôtes selon deux modes principaux : non persistant non circulant et persistant circulant. Par ailleurs, les virus peuvent induire dans les plantes infectées des changements métaboliques qui favorisent leur acquisition par les vecteurs, on parle de « manipulation virale ».

L’étude des mécanismes moléculaires en jeu permet d’envisager des méthodes de lutte ciblant les étapes d’acquisition et/ou d’inoculation du virus dans les plantes, par exemple la sélection de variétés de plante moins attractives pour les vecteurs ou de plantes de service émettant des odeurs attractives pour les pucerons.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85