##ID24675

ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 23/12/2021, 00:00:00 > Dossiers

JANVIER 2021, MOUCHES

Avec les échanges commerciaux mondiaux et le réchauffement climatique, il faut s’attendre à l’arrivée de nouveaux diptères exotiques nuisibles pour nos cultures.

Quelle mouche vous pique ?
p. 14, un ordre d’importance agronomique
À se focaliser sur les diptères nuisibles des cultures – 275 espèces réparties dans dix-neuf familles –, on en oublierait presque les mouches parasitoïdes ou prédatrices.

Vigilance aux frontières
p. 17, des conditions réunies pour l’invasion
Ces vingt dernières années, dix diptères ravageurs ont été introduits en France. D’autres espèces, notamment parmi les Tephritidae et Drosophilidae, sont à surveiller.

Mobilisation dans les vergers
p. 21, les solutions et pistes pour protéger le cerisier de la drosophile
Depuis son introduction en 2010, Drosophila suzukii met en péril les productions de cerises et petits fruits rouges. Outre une meilleure connaissance de l’insecte, les essais visent à combiner la lutte chimique avec d’autres méthodes : filets insect proof, barrières minérales, lutte biologique...

La lutte biologique
p. 25, bientôt un auxiliaire contre Drosophila suzukii ?
Au terme d’un parcours en différentes étapes pour identifier des auxiliaires potentiels, le parasitoïde Ganaspis cf. brasiliensis s’avère prometteur pour diminuer les populations de la drosophile à ailes tachetées.

La technique de l’insecte stérile (TIS)
p. 31, une méthode à l’étude pour lutter contre les mouches des fruits
La technique de l’insecte stérile fait l’objet de différents projets, notamment sur les espèces telles que Bactrocera dorsalis à La Réunion (manguiers), Ceratitis capitata en Corse (agrumes) et Drosophila suzukii en métropole.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85