ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 17/09/2020, 00:00:00 > Dossiers

Cécidomyie orange : le blé fait de la résistance

Des deux cécidomyies des fleurs de blé impactant les cultures de céréales en France, la cécidomyie orange Sitodiplosis mosellana (Gehin) est responsable des pertes les plus importantes. La surveillance des vols de cécidomyie est nécessaire pour positionner une intervention insecticide spécifique qui s’avérait délicate. Elle est maintenant facilitée par la mise au point de pièges sexuels spécifiques.

L’identification en 2013 d’une résistance au ravageur (gène Sm1) permet de proposer aux producteurs des variétés de blé résistantes à la cécidomyie orange. Ces variétés produisent des acides phénoliques précurseurs de lignine dans le grain attaqué, qui provoquent une inhibition de l’alimentation des toutes jeunes larves et un arrêt des dégâts. Ce levier reste à combiner avec les autres moyens de lutte afin d’assurer la durabilité de la résistance monogénique.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

    Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85