ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 17/09/2020, 00:00:00 > Articles

Herbicides et agricultures familiales, un mariage de raison ?

Dans des situations et des filières aussi différentes que la canne à sucre réunionnaise en quasi-monoculture et le coton camerounais assolé avec des cultures alimentaires, les harassantes opérations de désherbage manuel à la houe (daba africaine, pioche réunionnaise), traditionnellement inhérentes à l’agriculture familiale, se sont vues considérablement soulagées par l’avènement progressif puis la généralisation du désherbage chimique, manuel au Cameroun ou partiellement motorisé à La Réunion.

À partir de ces deux exemples empruntés à son vécu d’agronome tropicaliste au Nord-Cameroun et à La Réunion, l’auteur dresse le constat qu’agriculture familiale et désherbage chimique ont noué en quelques décennies des liens fort solides, désormais difficiles à détendre.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

    Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85