ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 12/08/2020, 00:00:00 > Dossiers

Concilier biodiversité et agronomie

Les bordures extérieures de champs (zones non cultivées herbacées, spontanées ou implantées à l’interface entre la parcelle et un autre milieu) constituent des réservoirs de biodiversité utile à la culture (pollinisateurs, ennemis naturels des bioagresseurs) mais aussi parfois problématique (adventices…). Comment gérer ces espaces pour concilier agronomie et bénéfices pour la biodiversité ?

Les expérimentations menées depuis 2010 dans le Loiret et l’Eure-et-Loir par les partenaires Agrifaune, ont conduit à proposer des modes de gestion adaptés à l’état écologiques des bordures de champs.
Les préconisations s’appuient sur deux outils de diagnostic des bordures et le résultat de plusieurs années d’expérimentations sur différents modes de gestion : décalage des périodes de broyage, semis d’un mélange de fleurs sauvages en particulier pour les bordures marquées par une forte présence d’adventices.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

    Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85