ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 14/03/2019, 00:00:00 > Dossiers

Prévenir les risques de pollutions ponctuelles : bientôt une appli !

De nombreuses démarches cherchent à sensibiliser l’agriculteur aux bonnes pratiques phytosanitaires afin de diminuer les risques de pollution ponctuelle de l’eau. Partant du constat qu’il manquait un outil de diagnostic individuel et rapide, l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) a développé une application accessible à chacun (après signature d’une convention). Les données agrégées et anonymes peuvent ensuite être récupérées pour avoir un aperçu détaillé des pratiques sur un territoire.

L’UIPP est une organisation professionnelle représentative du secteur des produits phytopharmaceutiques. Elle regroupe une vingtaine d’industriels mettant en marché des solutions de protection des plantes à destination de l’agriculture.
Les adhérents sont engagés dans des démarches de progrès aux côtés des autres acteurs de la filière végétale, afin de réduire les impacts liés à l’utilisation des produits phyto comme les pollutions ponctuelles et diffuses, et de recycler les déchets d’emballage ou les produits non utilisables (filière Adivalor).

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Erratum Tavelure du
    pommier

    Correctif
    Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85