ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 06/02/2019, 00:00:00 > Dossiers

MARS 2019, REGLEMENTATION ET BONNES PRATIQUES

Un panel de solutions existe pour favoriser les bonnes pratiques.  Il reste à les porter à la connaissance des producteurs.

Produits  phytopharmaceutiques
p. 22, une évaluation poussée
De l’autorisation européenne de la substance active à celle, nationale, du produit formulé, l’article rappelle le parcours d’évaluation qui précède la mise sur le marché d’un produit phyto et le suit tout au long de sa vie.

Certificats d’économie de produits phyto
p. 28, bilan après trois ans
Le dispositif des CEPP peut paraître complexe mais il a le mérite de mettre en lumière un catalogue de solutions visant à diminuer l’usage des produits phyto.

Équipements de protection individuelle
p. 34, une adaptation continue
Les EPI ont évolué : plus confortables, développés selon les différentes conditions de travail... Encore faut-il le savoir ! L’heure est à la communication collective.

Pollutions ponctuelles
p. 38, sensibiliser avec OptiPhytO
L’Union des industries de protection des plantes a développé une application permettant un diagnostic rapide des pratiques de l’agriculteur.

Gestion des effluents phyto
p. 41, dix-huit procédés officiels
Il y a les dispositifs listés par le ministère de la transition écologique et solidaire (deux nouveaux ont été ajoutés dernièrement) et ceux qui ne bénéficient pas de cette reconnaissance.

Recyclage des déchets
p. 46, de nouveaux enjeux
La gamme des produits collectés par Adivalor s’agrandit, et la profession joue le jeu (photo ci-dessus). Toutefois, l’avenir du recyclage des déchets agricoles nécessite une vraie volonté européenne.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Erratum Tavelure du
    pommier

    Correctif
    Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85