ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 06/02/2019, 00:00:00 > Articles

Missions et activités de l’Anses dans un contexte d’émergence

L’Anses, en lien avec le ministère de l’Agriculture, évalue les risques sur les organismes nuisibles émergents, développe et valide des méthodes analytiques pour les détecter, contribue à la mise en place de réseaux de surveillance et au développement de systèmes de gestion des données efficients. L’objectif est d’avoir une vue d’ensemble des points clés liés à la détection et au suivi des émergences en santé végétale, et de décrire la contribution de l’agence impliquée dans la santé du végétal à l’épidémiosurveillance du territoire.

L’exemple de l’émergence de Xylella fastidiosa est succinctement développé pour illustrer les actions de l’Anses. L’association des compétences en diagnostic et en épidémiologie permet d’apporter un appui réactif au ministère, le gestionnaire du risque en cas d’émergence d’un organisme nuisible.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Erratum Tavelure du
    pommier

    Correctif
    Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85