ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 03/10/2018, 00:00:00 > Dossiers

Phéromones et mésanges à l’assaut de la pyrale du buis

L’Inra UEFM avait testé en 2014 le piégeage phéromonal contre la pyrale du buis Cydalima perspectalis. En 2015, un piège à phéromone (BuxaTrap) était breveté et un référentiel d’efficacité des diffuseurs commercialisés établi.

Des expérimentations de plus grande envergure ont montré les limites du piégeage de masse et de la confusion sexuelle comme stratégies de biocontrôle si elles sont utilisées seules. Certains produits, commercialisés, de monitoring ou de lutte, montrent des limites d’efficacité, non décrites dans les guides d’utilisation fournis par leurs distributeurs. Un même nom de diffuseur référencé commercialisé ne correspond pas toujours au même diffuseur d’année en année. D’où, pour le gestionnaire, des difficultés à se retrouver.
Des observations de suivis de mésanges Parus spp. montrent que la pyrale du buis est entrée dans le régime alimentaire de ces oiseaux et que les alcaloïdes présents dans le buis n’ont pas d’action néfaste sur les oisillons dans le nid.

À ce jour, seule la combinaison du traitement BtK au printemps et du piégeage phéromonal sur toute la saison de vol permet une réduction significative des dégâts dus à la pyrale du buis. La pose de nichoirs à mésanges est compatible avec ces stratégies.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85