ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 11/04/2018, 00:00:00 > Dossiers

Ventilation réfrigérée des grains : de la fiction à la réalité

La ventilation des grains après récolte est utilisée pour divers avantages, entre autres la maîtrise des insectes de stockage. Celle à l’air ambiant ayant des limites face aux hautes températures, la ventilation réfrigérée (= à l’air refroidi) peut-elle être efficace sans trop consommer d’énergie ?

Un test réalisé en 2017 sur des cellules remplies d’orge de la coopérative Axéréal a montré qu’un groupe réfrigérant refroidissait le grain plus efficacement que la ventilation à l’air ambiant (différentiel de température) pour une même consommation électrique. Ce résultat ayant été obtenu sur un seul silo, une validation sera recherchée sur quatre sites en 2018.

Deux témoignages de coopératives utilisant la ventilation réfrigérée (La Scara sur blé, orge et colza et Val de Gascogne sur blé) montrent le succès de cette technique si elle est bien maîtrisée. En revanche, un test réalisé dans une autre coopérative a montré que si le matériel n’est pas correctement dimensionné, les résultats ne sont pas au rendez-vous.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Erratum Tavelure du
    pommier

    Correctif
    Dans l’article de Benoît Barrès et al., « Résistances aux fongicides de Venturia inaequalis », Phytoma n° 725, p. 48-51, les cartes de la Figure 1 comportaient des erreurs. Concernant le krésoxim-méthyl, 27 échantillons ont été omis lors de la compilation des données.Les effectifs des camemberts déjà représentés varient très peu, la plus grosse différence se trouvant dans l'ouest de la France, où il y a de nouveaux camemberts. Les effectifs dans le tableau complétant la figure sont par conséquent également affectés pour la ligne krésoxim-méthyl : 183 (au lieu de 156) et 137 (75 %) (au lieu de 124 (79 %).
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85