ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 08/09/2016, 00:00:00 > Dossiers

Tirer parti de la ventilation de refroidissement des grains

La ventilation des lots de grains à l’air ambiant est la première action réalisée au silo pour leur conservation. Des idées reçues peuvent conduire à des pratiques diminuant son efficacité.
En revanche, la connaissance de certains faits et principes et le suivi de certains conseils permettent d’en tirer le meilleur parti.
Cette action est utile pour diminuer la freinte physiologique et ralentir le développement de potentiels insectes de stockage.
Au contraire d’une idée reçue, elle est réalisable par temps humide, voire pluvieux, mais seulement dans certains cas (ventilation en pression, non en dépression).
Contrairement à une autre idée reçue, la température de l’air parcourant le grain est différente de celle de l’air avant l’entrée des installations. Le réchauffage de l’air par les ventilateurs en pression doit être pris en compte. Des conseils sont donnés pour permettre de calculer ce réchauffage. Sachant que l’air parcourant le grain doit avoir une température inférieure de 7 à 10 °C à celle du grain, cela permet de savoir quand la ventilation peut être utilement déclenchée.
Des thermostats, judicieusement placés et utilisés, permettent de piloter le déclenchement mais aussi l’arrêt de la ventilation aux moments où cela est utile. Le respect de règles de base permet d’éviter trois erreurs rencontrées sur le terrain.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85