ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 02/03/2016, 00:00:00 > Dossiers

Biocontrôle en grandes cultures : les freins et les motivations

À la suite d’un appel à projet sur le biocontrôle en grandes cultures, InVivo Agrosolutions et 56 coopératives adhérentes à InVivo ont lancé le projet B-motived. Un des volets du projet a été la réalisation d’une enquête.
718 agriculteurs et 380 conseillers ont été interrogés sur leur intérêt pour les produits de biocontrôle, leurs motivations pour les utiliser (côté agriculteurs) ou les conseiller (côté conseillers), et les freins à l’utilisation ou au conseil.
L’intérêt pour le biocontrôle est fort, et davantage chez les plus jeunes (agriculteurs et conseillers) et les grandes exploitations (sauf polyculture élevage). Les raisons d’intérêt des agriculteurs et conseillers sont proches : profil environnemental, sécurité utilisateur et consommateur, réduction des phytos (produits phytopharmaceutiques) chimiques.
Les principales motivations d’utilisation sont l’efficacité et la réduction des phytos pour tous, précédées, pour les agriculteurs, par la recommandation du conseiller. Les principaux freins sont l’inadaptation aux problématiques, suivie par le manque d’information pour les agriculteurs et par le manque de valorisation de la récolte pour les conseillers.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85