ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 24/12/2015, 00:00:00 > Dossiers

La résistance durable au mildiou vue depuis les Pays-Bas

Pour la lutte intégrée contre le mildiou de la pomme de terre, l’université de Wagenigen (Pays-Bas) travaille depuis 2006 sur la durabilité de la résistance variétale.
Le projet DuRPh « Résistance durable des variétés contre Phytophthora infestans par modification cisgénétique » consiste à introduire et empiler dans une variété connue plusieurs gènes de résistance R (dominants) issus de Solanum sp. sauvages. Ces gènes pourraient être introduits par sélection classique mais la cisgenèse est plus rapide.
L’empilement de gènes de résistances (résistance polygénique) montre une grande efficacité permettant de ne pas utiliser de fongicide dans la lutte.
Toutefois, chacun des gènes de résistance introduit peut être contourné (en général, un seul à la fois). Aussi un suivi des contournements de résistance au laboratoire (possible du fait que les gènes sont bien identifiés) est réalisé.
Une stratégie de lutte en découle : dès qu’un des gènes est contourné, une protection fongicide est faite à 25 % de la dose. Ceci permet une forte réduction de l’utilisation des fongicides tout en prolongeant l’efficacité de la résistance (limiter le développement des souches présentant ce contournement).
La cisgenèse reste soumise à décision européenne quant à son statut réglementaire.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85