ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 04/02/2015, 00:00:00 > Articles

Mais quand donc les abeilles vont-elles dans le maïs ?

 Il est connu que les abeilles domestiques peuvent à l’occasion butiner les maïs lors de leur floraison (présence de pollen de maïs dans les ruches), mais les conditions de leur fréquentation étaient ignorées.
Or connaître celles-ci pourrait permettre d’ajuster les conditions de traitements phytosanitaires afin de ménager ces abeilles.
Un suivi a été réalisé lors de la floraison des maïs et maïs doux (ce dernier pouvant être traité à cette période). Sur quatorze parcelles de dix sites (trois en 2013, sept en 2014), toutes proches de ruchers, des comptages d’abeilles ont été réalisés avec localisation GPS. Différents paramètres ont été notés et analysés.
Il en ressort que la présence d’abeilles dans les maïs est possible, mais elle n’est pas systématique et reste dans tous les cas limitée. Certains paramètres ont été identifiés pour expliquer la variabilité des résultats. Dans le temps, l’heure est un paramètre important, 77 % des abeilles étant vues avant 14 heures, et même 90 % les jours sans pluie et à température moyenne supérieure à 18 °C. Dans l’espace, les abeilles se cantonnent majoritairement dans les rangs de bordure. Certaines dicotylédones en fleur (ex. : le chardon) les attirent dans la parcelle plus que la culture elle-même.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?

    Punaise
    Dans ce numéro de mars : «Oh punaise ! Vous avez dit punaises ?»
    Découvrez dans le numéro de mars, un panorama complet sur les punaises, leur diversité ainsi que les facteurs expliquant leur réémergence. Accédez ici au tableau synthétisant la situation en France en 2018 avec les principales espèces et leurs dégâts par culture.
    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85