ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 28/06/2014, 00:00:00 > Articles

LES COCHENILLES A SECRETIONS CIREUSES DU MANGUIER A LA REUNION

Icerya seychellarum, ravageur en recrudescence.

Contexte : Classées depuis de nombreuses années comme des ravageurs mineurs en vergers de manguiers à la Réunion, les cochenilles à sécrétions cireuses posent actuellement problème.

 

Étude : Le CIRAD a initié une étude sur ce groupe de bioagresseurs afin de préciser les espèces présentes dans les vergers, leurs plantes hôtes alternatives et leur importance relative sur manguier.

 

rÉsultats : On a décelé la présence dans les vergers de trois espèces polyphages : Maconellicoccus hirsutus, Phenacoccus solenopsis et Icerya seychellarum. Cette dernière, à ce jour la seule présente sur manguier, est actuellement classée comme un bio-agresseur important. Elle se nourrit de la sève ce qui affaiblit les arbres et peut conduire à des baisses de rendement.

La forte augmentation de ses populations depuis 2011 est très probablement due à un déséquilibre au sein de son cortège d’ennemis naturels. En effet son principal prédateur, la coccinelle Rodolia chermesina voit ses populations très affectées du fait d’un parasitisme accru, notamment par l’arrivée récente de l’Encyrtidae Homalotylus eytelweinii.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

    Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85