ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 11/03/2014, 00:00:00 > Dossiers

MARS 2013, BIOCONTROLE

Les quatre chemins du biocontrôle

L'an dernier, nous avions qualifié de "néologisme" le terme de biocontrôle. Aujourd'hui, il est entré dans le langage courant.
Et ministériel.

Ce dossier présente des travaux sur les quatre types d'outils de biocontrôle. À picorer avec le même appétit que celui d'une mésange se régalant de processionnaires.

Le biocontrôle consiste à protéger les plantes en utilisant quatre catégories d'outils : micro-organismes, substances naturelles, médiateurs chimiques (phéromones, etc.), macro-organismes auxiliaires. Quatre chemins à suivre.

L'Abim déménage

p. 10, micro-organismes et substances naturelles

Dans les nouveautés d'ABIM 2012, il y a des micro-organismes : champignons (dans le sol, en vergers, sur céréales, grains stockés), substances naturelles (de l'aïl sur le gazon).

Bactéries bénéfiques

p. 14, Pseudomonas fluorescents

Les bactéries aussi sont des micro-organismes. Voici un point sur les pseudomonas fluorescents, un groupe au service du sol.

p. 18, Burkholderia contre Botrytis

Encore une bactérie au nom, disons, poétique... Une souche de Burkholderia phytofirmans a été testée contre le botrytis de la vigne. Sus à la pourriture grise !

Dans les arbres

p. 23, auxiliaires prédateurs

Enquête sur les phytoséiides, acariens prédateurs d'acariens phytophages, sur pommiers.

p. 28, substance naturelle

Encore sur pommier, une substance naturelle, la laminarine, testée contre la tavelure.

p. 32, auxiliaire parasitoïde

Contre le cynips du chataîgnier, un auxiliaire est testé : le parasitoïde Torymus sinensis.

p. 36, phéromones et prédateur

Contre la processionnaire du pin : du piégeage phéromonal et l'auxiliaire mésange.

En maraîchage

p. 40, micro-organisme

Le champignon Coniothyrium minitans est utilisé sur colza... Et sur laitue ? Réponse.

p. 44, parasitoïde

Contre la ravageuse mineuse de la tomate Tuta absoluta, on teste Stenomesius japonicus, un parasitoïde - larvaire, c'est nouveau.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

    Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85