ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 02/11/2013, 00:00:00 > Articles

PREMIER CAS DE RESISTANCE DE LA PYRALE DU MAÏS O. NUBILALIS APICOLES EUROPENNES

Contexte : Des problèmes d’inefficacité du Karaté zéon®, insecticide à base de lambda-cyhalothrine, sur la pyrale du maïs au champ dans la région Centre (France) nous ont fait soupçonner l’existence d’une résistance. Aucun cas de résistance de ce ravageur à cette famille chimique n’avait été mis en évidence ailleurs auparavant. Un test a donc été réalisé.
Résultat : Nous avons établi l’existence d’un cas de résistance de la pyrale du maïs à la lambda-cyhalothrine. Celle-ci atteint des rapports de résistance de 119 à la DL50. Elle peut donc être à l’origine d’échec de protection.
Conséquences : Des stratégies de gestion de cette résistance doivent donc être mises en place. Heureusement, la conjoncture actuelle permet l‘accès à d’autres solutions, soit par voie chimique grâce à la mise sur le marché d’insecticides à modes d’actions variés, soit par lutte biologique à l’aide de trichogrammes, déjà largement utilisés par les agriculteurs contre la pyrale du maïs, sans oublier les méthodes prophylactiques (broyage des cannes).

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

    Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85