ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 11/04/2012, 00:00:00 > Dossiers

AVRIL 2011, RAVAGEURS SOUTERRAINS

Ils refont surface

Nématodes, taupins, scutigérelles, limaces : ces ravageurs appartiennent à des catégories bien
différentes mais ils ont des points communs. Et d’abord leur recrudescence dans les champs.

Nous avons focalisé ce dossier sur des ravageurs des cultures assolées, notamment maïs, colza et productions légumières. Sont évoqués quatre types de bio-agresseurs : nématodes (vers microscopiques), taupins (insectes redoutés), scutigérelles (myriapodes, qui sont des arthropodes autres qu’insectes) et limaces. Tous partagent deux points communs.

D’abord, ils passent souvent inaperçus jusqu’à ce que leurs dégâts soient visibles, trop tard pour agir. On cherche donc à prévoir les risques : piégeage, modèles de prévision…

Ensuite, ces ravageurs ancestraux se portent de mieux en mieux ces derniers temps. Certes leurs individus ne se montrent pas davantage à l’air libre que jadis ! Mais les problèmes qu’ils posent refont surface.

Tous les dossiers

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Les notes communes RÉSISTANCES 2020 pour la vigne et les céréales à paille et le colza sont disponibles

    Tableau de comparaison variétale qui accompagne l’article « Genèse d’un basilic résistant intermédiaire au mildiou » de Guillaume Frémondière, en p. 34 de notre numéro 737.


    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85