##ID23659

ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 09/10/2008, 00:00:00 > Articles

On ne tue pas les Hysteropterum !

Ce ne sont pas des cochenilles

Pourquoi et comment ne pas confondre leurs loges de ponte avec des boucliers de cochenille -
Des agriculteurs français alertent souvent leurs conseillers sur la présence d’encroûtements terreux sur des végétaux ligneux (arbres fruitiers et ornementaux, vigne). Ils craignent qu’il s’agisse de cochenilles, ravageurs nécessitant des interventions insecticides.
En fait, il peut s’agir d’autres hémiptères : soit des Hysteropterum sp. (famille des Issidae), soit plus rarement des insectes de la famille des Tropiduchidae. Les encroûtements ne sont que leurs loges de ponte et n’affaiblissent pas les ligneux (pas de prélèvement de sève). Il n’y a pas lieu de traiter. Des conseils sont donnés pour aider à l’identification.

Tous les articles

Auteurs:

    Commentaires

    Ajouter un commentaire :




    • Pour garantir la sécurité de notre base de données, nous vous demandons de bien vouloir recopier le code dans la zone de texte. Pour y échapper, identifiez-vous.

    Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85