ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 01/01/2006, 00:00:00 > Articles

Maladies du bois de la vigne. Trois ans de résultats de l’Observatoire national

L’observatoire des maladies du bois de la vigne, lancé en 2003, a permis de suivre entre 2003 et 2005 environ 650 parcelles dont 569 pour l’esca-BDA et 286 pour l’eutypiose. Les premiers résultats des observations effectuées en 2005, confrontés aux résultats de 2003 et 2004 montrent que : — L’eutypiose est globalement stable, avec des expressions irrégulières suivant les cépages et terroirs, la climatologie annuelle, etc. Son expression importante sur le cépage Ugni blanc en Charente est confirmée et mesurée. On note une expression moyenne Chenin, Sauvignon et Cabernet-Sauvignon dans certains vignobles (pas tous !) — L’augmentation de l’expression du complexe esca-BDA, signalée en 2004, semble ralentir en 2005. Il y a des différences d’expression selon les cépages et terroirs (cités dans l’article) et probablement les modes de conduite. Cette évolution est inquiétante pour l’avenir. Il faut poursuivre les observations en 2006 et les compléter par une analyse statistique plus fine (en cours). Cela contribuera, avec les travaux réalisés par ailleurs, à une meilleure connaissance des maladies du bois permettant de mieux les combattre. The national grapevine trunk disease observatory of France monitored 650 grapevine plots (569 for esca-BDA and 286 for Eutypa) in 2005. The initial results of observations carried out in 2005, when compared with those of 2003 and 2004, indicate that: — Eutypa is stable on the whole, with varying, irregular outbreaks depending on vine variety and soil type, annual climatic conditions, etc. (the article gives details of the varieties which are most affected). — Concerning the esca-BDA complex, and even though there are differences between vine varieties and soil types (mentioned in the article), the increased expression of the syndrome, already noticed in 2004, has been confirmed, and indeed seen to increase in 2005. This evolution gives rise to considerable concern for the future. It is important that monitoring continues in 2006.

Tous les articles

Auteurs:

La note commune RÉSISTANCE 2022 pour la vigne est disponible

Deux tableaux en complément de l’article « Impact des bandes fleuries sur la régulation des bioagresseurs », publié en p. 39 de notre numéro de février.

Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85