ARTICLES

Pour toute commande de dossier, contactez Christine BIAS au 01 40 22 70 73
ou par mail c.bias@gfa.fr

Le 01/11/2005, 00:00:00 > Articles

Bilan phytosanitaire de la vigne en 2005. Une année climatique très contrastée, avec cependant peu de difficultés dans la protection du vignoble. Mais vigilance !

Après un hiver 2004/2005 plutôt froid et sec, l’année viticole 2005, plutôt sèche avec des à-coups climatiques forts, se traduit au final par une situation bien maîtrisée sur le plan des maladies du feuillage et de la grappe ainsi que des ravageurs. En revanche les maladies du bois inquiètent de plus en plus. Le mildiou, démarré en légère avance par rapport à 2004 mais avec une faible pression après l’hiver défavorable, a au final été bien maîtrisé. L’oïdium a exercé une pression notable mais moindre qu’en 2004 ; instruits par l’expérience de l’an dernier, les viticulteurs l’ont bien maîtrisé en 2005. Le botrytis s’est montré plutôt timide. En revanche, le black-rot progresse. Du côté des insectes, les tordeuses eudémis et cochylis sont bien maîtrisées malgré des surprises dues à des modifications dans l’équilibre de leurs populations. À signaler, selon les régions, les mange-bourgeons, la cicadelle des grillures, la « cicadelle pruineuse » Metcalfa pruinosa et le phylloxéra gallicole. Les acariens de leur côté ont fait preuve d’une discrétion à porter au crédit de la viticulture raisonnée. La situation concernant la flavescence dorée s’améliore grâce à la lutte contre la cicadelle vectrice. En revanche, les maladies du bois (esca, black dead arm et eutypiose) se sont fortement extériorisées cette année. Et c’est inquiétant, en particulier pour l’esca qui avait déjà semblé progresser en 2004 par rapport à 2003. After a dry and generally cold 2004/2005 winter, the year 2005 was dry on the whole with occasional strong climatic variations and, on grapevines, leaf and fruit diseases (downy & powdery mildew, botrytis, black-rot) were pretty well-controlled on the whole as were the different pests (eudemis and botrytis vine moths, mites). As for golden flavescence, the situation is improving. The bad news comes with trunk diseases, with esca, black dead arm and eutypa canker all giving ever greater cause for concern.

Tous les articles

Auteurs:

La note commune RÉSISTANCE 2022 pour la vigne est disponible

Deux tableaux en complément de l’article « Impact des bandes fleuries sur la régulation des bioagresseurs », publié en p. 39 de notre numéro de février.

Phytoma - GFA 8, cité Paradis, 75493 Paris cedex 10 - Tél : 01 40 22 79 85